+33(0)6.52.85.67.52 - Ecole de japonais ouverte du lundi au samedi de 9h00 à 19h00.

Durant la période Yayoi 弥生時代 (de – 300 à 250 après JC), les techniques importées au Japon furent principalement :

  • la riziculture ;

  • la fabrication du bronze ;

  • la conception du fer ;

  • les techniques de tissage.

Dans l’Archipel, les Dôtaku 銅鐸 sont des cloches utilisées pour les fêtes. Ces objets sont fondus dans un bronze fin et richement ornementé. Les Dôtaku, objets traditionnels japonais, furent développés localement sur la base des apports techniques extérieurs.

Les pavillons de terre, les cabanes à fausse, la taille des outils de pierres sont par exemples des éléments hérités des temps anciens. Les techniques liées à ces activités viennent directement de l’ère Jômon 縄文時代 (de 12 000 à 300 avant JC) sans véritable équivalent en Chine et en Corée à la même époque.

Les spécialistes classent donc les éléments culturels de l’époque Yayoi en trois familles :

  • les disciplines importées utilisant des techniques étrangères ;

  • les thématiques dites « traditionnelles », développées au Japon sur la base de techniques importées ;

  • les arts spécifiquement japonais.

Observons désormais la culture de l’ère Jômon antérieure à celle de l’époque Yayoi.

La poterie a débuté à l’aube de Jômon. Les objets étaient fabriqués en argile et ensuite cuits. Certains scientifiques estiment que les techniques de la poterie viennent également de l’extérieur. Bien que cet art soit probablement venu de l’étranger, les objets japonais en terre cuite se distinguent par leur caractéristique intrinsèque et leur caractère original.

L’origine de la culture japonaise est controversée. Si une dizaine de spécialistes se réunissaient pour débattre de l’origine de la culture japonaise, une dizaine de théories différentes seraient exposées. Par exemple, la société japonaise est rizicole. En prenant la question sous cet angle, l’origine de la culture japonaise viendrait plutôt de la période Yayoi. Toutefois, comme l’ère Edo ou la deuxième moitié de la période Heian, Jômon est une époque où les éléments culturels spécifiquement japonais se distinguent clairement. Certaines personnes pensent donc que l’origine de la culture japonaise viendrait plutôt de l’ère Jômon.

A mon humble opinion, considérer l’origine de la culture japonaise au commencement d’une période donnée revient in fine à se méprendre. En effet, le classement en trois familles d’éléments s’applique à toutes les périodes. A mon sens, l’origine de la culture japonaise viendrait donc plutôt de l’âge de pierre.

Pascal


Pour vous recevoir la newsletter et le guide gratuit (PDF) :

“Trois voyages pour découvrir le fabuleux patrimoine culturel japonais.”

CLIQUEZ ICI

Pin It on Pinterest

Shares
Share This